AUX ENFANTS DE L\'AFRIQUE

AUX ENFANTS DE L\'AFRIQUE

Article sans titre

BRACAGE A ILOGBO  AU NIGERIA


    Nous sommes à Ilogbo dans la province de Okoafo au nigeria, à lion house hotel dans le cadre d’une formation sur la reproduction de la bande dessinée organisée par le MAEJT. Cette formation devrait etre cofacilité normalement du 22 au 31 Aout par AYENU Edoh Komlan du Togo et Monsieur Roland ABIHU MBOLA du Beninn. Tout se déroulait très bien jusqu’à la date du mercredi 30 Aout 2010 où la formation devrait finir.

 

    Nous étions aux environs de 14h en salle quand j’ai remarqué l’arrivée de trois intrus à l’intérieur de la salle parmi nous. En ce moment les enfants, afamés, étaient concentrés sur le dernier sujet de la reproduction de la dernière  BD. Nous étions pratiquement à l’heure de la pause. A cause du retard du déjeuné, afamés certains était partis chercher quelques chose à consomer pour se soutenir. J’étais parti avec Abiodou. James ainsi que Akonasou aussi étaient déhors. Roland ainsi qu’un animateur et certains jeunes étaient avec les enfants à l’interieur. On n’avait pas en idée qu’une telle chose pouvait se produire. On était en route au retour quant soudain on apperçu des gens escalader le mure et certains des EJT prendre la fuite et d’autres pourssuivre les voleurs qui avaient emporté deux ordinateurs portatifs et une somme retirée aux enfants.

 

    D’après les narations, un des voleurs s’était raproché de roland quand il travaillait sur l’ordinateur pour lui retirer son téléphone portable. Le temps pour lui de riposter, il reçoit uncoup de bouteil sur la tête. Même le petit frere du gerant de l’hotel qui voulait intervenir avait été aussi gravement blèssé au coup par le reste de morceau de bouteil qui a servi à assomer roland. Les autres étaient rentrés casser les portes pour prendre tout ce qui les plaisait. Des enfants etaient enfermés avec un jeunes après leur avoir retirer leur argent.

 

 

     Enfin, heureusement, aucun enfant n’a été blessé. Seul roland avait reçu coup sur la tete. Il faut dire que Deux des voleurs ont été arreté sur plasse avec l’aide des habitants du quartier et remis à police. Un ordinateur a été retiré ainsi que les sous volés. Seul l’ordinateur de ABIODOU le coordinateur n’a pas pu être recupéré. 

 

si nous croyon que la vie de l'homme est chère, alor commençons par cécuriser nos rencontres

 

 

 

 

 

 

 

AYENU Edoh Komlan

Chargé  de communication de l AEJT-Togo

Contacte (+228) 994 31 56 -700 04 41 email jephter02@yahoo.fr / jephter02@gmail.com  



14/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres