AUX ENFANTS DE L\'AFRIQUE

AUX ENFANTS DE L\'AFRIQUE

Rapport de la première réunion virtuelle du groupe de communication (Gcom) de MAEJT du 15 Décembre 2011

Rapport de la première réunion virtuelle du groupe de communication (Gcom) de MAEJT du 15 Décembre 2011

Dans le cadre des activités prévues durant la rencontre du groupe de communication qui était ténue à Lomé en Togo, les membres de la dite groupe ont programmé d’organisé des réunions virtuelle. Les objectifs de ses réunions sont de :
• Faire des échanges sur nos actions de communication dans nos pays
• Renforcer la visibilité du MAEJT dans les différents domaines

La première réunion du groupe est faite le 15 Décembre 2011 à partir de 10h. 
Le thème de cette réunion est de :

- Le rôle des chargés de communication pour la protection des enfants.
Pour un bon déroulement du travail, un président de séance a été choisi pour diriger la réunion en donnant la parole une par une, deux secrétaires qui vont faire le rapport de la réunion et traducteur qui va faire la traduction en anglais et portugais.
Les participants de cette réunion (voir la liste de présence), ont donné des idées sur les rôles qu’ils peuvent jouer pour la protection des enfants, avec les points suivants : 

- Initié, et entreprendre un large partenariat avec les autorités et partenaires qui œuvrent dans le domaine d’enfants pour prendre des mesures de protection des enfants. Ce partenariat aura comme impacte de faire l’éradication des violences faites aux enfants, faire la prise en charge des enfants victimes de violences et prendre des mesures pour les coupables.

- Organier des sensibilisations à grand public, des émissions radio, télévision et des conférences sur la protection des enfants. Tous ceux-ci vont permettre de renforcer la responsabilité de tous pour la protection des enfants, l’élimination des violences faites aux enfants dans nos sociétés et aussi faire savoir aux populations sur les dangers des violences sur la vie des enfants.

- Organiser des séances d’animation, d’information et de formation avec les enfants à travers des caravanes, des panels, des tournois de football, des marches, et aussi des émissions radios et télé, pour les sensibiliser sur les violences faites sur eux. Ses séances vont permettre d’écouter les enfants pour savoir leurs points de points sur les violences qu’ils sont victimes, pour pouvoir prendre des dispositions rigoureuses. 

- Multiplier les plaidoyers envers les autorités pour la formation des structures de protection des enfants pour protéger les enfants à toute sorte de violence. Ces structures seront des centre d’accueille et des conseilles des enfants en façon générales. 
NB : Pour la bonne marche de toutes ses propositions, les participants ont trouvé nécessaire de mettre en place un plan de travail pour la bonne réussite de cette initiative.

La prochaine réunion virtuelle du Groupe de Communication aura lieu dans trois mois au mois de Mars et le choix du prochain président de séance et des rapporteurs se feront par une entente du groupe par mail.

Les participants à la réunion :
Amadou Djiby (Mauritanie), Franck Otchoumou (Cote d’Ivoire), Patrick (Zimbabwe), Nélito (Guinée Bissau), Oumarou Hamani (Niger), Malick Yade (Sénégal), Pamoudou Senghor (Gambie), Evelyn Wangui (Kenya), Tuulia Virhia (Plan Finlande), El Hadj Sarr (Enda)

Les rapporteurs :
Amadou Djiby Diallo (Mauritanie)
Franck Orchoumou (Cote d’Ivoire)



24/12/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres