AUX ENFANTS DE L\'AFRIQUE

AUX ENFANTS DE L\'AFRIQUE

Le Mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs satisfait de son bilan

                     Le Mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs satisfait de son bilan 

 

 

Le Mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs (MAEJT), regroupant 24 pays africains, indique dans un rapport rendu public vendredi à Dakar, avoir obtenu cette année des résultats satisfaisants, relevant notamment avoir permis d’éduquer et d’alphabétiser 430 458 enfants à travers le continent.

 

''En 2012, grâce au MAEJT, 515 220 enfants et jeunes ont été protégés contre les violences et mauvais traitement, pendant que 484 504 autres ont travaillé moins dur et moins longtemps’’, affirme le rapport d’enquête du MAEJT.

 

Réalisé en 2012 sur la base d’un questionnaire d’impact sur les droits posé aux enfants, jeunes et à leurs parents, le rapport a été présenté au terme de la 8ème Commission africaine (COMAF) de la structure tenue du 8 au 18 octobre dernier à Thiès (70 km à l’Est de Dakar) et qui a vu la participation de représentants des 24 pays membres.

 

Le texte ajoute que grâce au mouvement, ‘’505 570 enfants et jeunes africains s’amusent plus qu’avant et que 430 458 ont été éduqués et alphabétisés’’.

 

Créé en juillet 1994 à Bouaké, en Côte d’Ivoire, le MAEJT a 554 353 membres et sympathisants, dont 172 254 membres réunis dans 3 028 groupes de base, regroupés eux aussi dans 311 associations dans autant de villes ou groupes de villages, dans 24 pays d’Afrique.

 

Le mouvement mène diverses actions, dont la protection des enfants à la mobilité, à la prévention contre les maladies et le VIH/SIDA.



19/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres